Consolidation de dettes

La consolidation de dettes consiste en un emprunt à une institution financière, totalisant l’ensemble de vos dettes afin de faire le tout en un seul versement mensuel. De cette façon, vous n’avez qu’un seul créancier à rembourser, ainsi qu’une gestion de votre budget facilitée.

Cette option est valide pour vous si vous avez une bonne cote de crédit, donc pas trop de retard dans vos paiements. L’institution financière tiendra compte des différents aspects comme vos revenus, vos dépenses et votre historique de crédit, tout comme elle le ferait pour tout autre type de prêt.

Proposition du consommateur

La proposition du consommateur est une bonne façon d’éviter la faillite, si votre cote de crédit n’est pas à son meilleur. Cette option vous permet de rembourser vos créanciers sur une période de temps plus courte, avec un montant plus petit. C’est le syndic qui fera la négociation à votre place.

Vous n’aurez alors qu’un seul paiement, donc une gestion plus facile de vos finances. De plus, puisque le syndic s’occupera du règlement de vos dettes, vous n’aurez plus à subir les nombreux appels des agences de recouvrement et autres créanciers. Votre crédit sera bien sûr affecté pour quelques années, mais vous pourrez tôt ou tard vous refaire une santé financière.

Faillite personnelle

La faillite personnelle est la solution de dernier recours lorsque vous êtes surendettés et que vous n’arrivez plus à joindre les deux bouts. Ce processus, géré par un syndic de faillite, vous permet d’effacer vos dettes pour mettre fin à cette situation. Vous devrez peut-être abandonner quelques-uns de vos biens et payer certains montants d’argent à vos créanciers.

Votre crédit souffrira de cette faillite pour une période de sept ans. Sachez toutefois qu’il est toujours possible de se rebâtir un bon nom, même après une faillite personnelle. L’erreur est humaine, après tout.